Infanterie

1er régiment de parachutistes d'infanterie de marine

Bayonne
Forces spéciales
Armée de terre - 1RPIMA - 1
Armée de terre - 1RPIMA - 2
Armée de terre - 1RPIMA - 3
QUI OSE GAGNE
Armée de terre - 1RPIMA - blason

Missions

  • Unité de forces spéciales unique au sein des armées, le 1er RPIMa est le spécialiste des opérations spéciales en milieu aéroterrestre. Spécialisé dans le segment « action » des opérations spéciales, le 1er RPIMa a vocation à apporter au commandement des réponses non conventionnelles à des situations de crise particulières. Son action vise à générer des effets précis sur l’adversaire (capture, neutralisation, destruction, extraction, etc.) ou à acquérir du renseignement, préalable à tout engagement sur objectif. Expert dans la conduite des opérations aéroterrestres de niveau stratégique ou nécessitant l’emploi de modes d’action spéciaux, le 1er RPIMa conduit des opérations militaires engagées en totale autonomie ou en coordination avec d’autres composantes.
  • Le 1er RPIMa conduit également des missions d’environnement qui contribuent à l’atteinte d’objectifs stratégiques : formation et accompagnement au combat d’unités étrangères, liaison-contact avec les différents acteurs d’une crise, protection rapprochée de hautes autorités en zone de guerre…
  • Le 1er RPIMa a enfin pour mission de former et fournir les spécialistes de la logistique opérationnelle (LOGOPS) nécessaires à la conduite des opérations spéciales. Ces spécialistes de la LOGOPS sont issus des personnels de soutien du 1er RPIMa.

Matériels

  • Fusil d'assaut
    Fusil pour TE type 408 CHEYTAC
  • Fusil d'assaut
    HK 416 FS x 1 par opérateur
  • Glocks
    PA Glock 17 x 1 par opérateur
  • Jumelles
    Jumelles Bonnie ou Litton x 1 par opérateur
  • Parachutes
    Parachutes G9 ou BT80
  • Véhicule Combat
    Land-Rover Discovery blindés
  • Véhicule Combat
    VPS (vhl patrouille spéciale) x 90 unités
  • Véhicule Combat
    PLFS (PL forces spéciales) x 10 unités
  • Véhicule Combat
    Quad Polaris MV850
  • Missile
    Missiles moyenne portée
Opérations extérieures (OPEX)
  • 2020
    Le 1er RPIMa est déployé sur tous les théâtres, notamment au Mali et en Irak, sous des formes discrètes ou secrètes.
    Hors opérations spéciales ponctuelles (opération de type « va-et-vient »), les déploiements du 1er RPIMa sont conduits en « auto-relève », ce qui signifie que le régiment maintient, en permanence, des détachements déployés partout dans le monde. Ces détachements sont de taille variable, pouvant aller d’un opérateur isolé à plusieurs dizaines, en fonction des besoins de la mission. Les opérations conduites ne font l’objet d’aucune communication et ne sont donc pas détaillées ici.
    OPEX

Lieu de vie

Commune

Bayonne est située sur la côte Atlantique, à proximité immédiate de la frontière espagnole. C’est l’une des deux sous-préfectures du département des Pyrénées-Atlantiques (64), situé dans la région Nouvelle-Aquitaine.

Commodités

Le 1er RPIMa est localisé dans la ville de Bayonne, dans une citadelle militaire de 47 hectares. L’emprise du régiment est centrée sur un ouvrage fortifié dessiné par Vauban en 1680. Les installations du régiment allient l’âme d’un site chargé d’histoire et la modernité nécessaire au fonctionnement et à l’entraînement d’une unité de forces spéciales.

Vie locale

Ville côtière de caractère, Bayonne centre son activité sur le tourisme, le commerce, les services et l’industrie. Forte de son identité et de son histoire, elle affiche un important dynamisme culturel avec de multiples festivals et concerts.

Localisation

Le 1er RPIMa est implanté à Bayonne, aux portes de l’Espagne, en bordure de l’océan Atlantique et des Pyrénées. Entre mer, forêt des Landes et montagnes, le régiment bénéficie d’un environnement idéal et adapté à la conduite de sa préparation opérationnelle.

  • Citadelle général Bergé
    64109 Bayonne Cedex
    France

  • Aéroport de Biarritz/Pays Basque « Chronoplus » ligne 3 (Aéroport) (durée 17 min en bus) direction Bayonne et descendre à la station Place des Basques à Bayonne – Ligne T1 (durée 8 min en bus), descendre à l’arrêt Tourettes et se déplacer à pied pendant 357 m jusqu’à la station Citadelle (durée 6 min à pied).
  • Réseau de Transports de la Communauté d’agglomération Pays Basque « Chronoplus » ligne 2 (gare de Bayonne) – arrêt Citadelle (5 min en bus). Par voie routière, l’accès au régiment est réalisable par les autoroutes A 63 (Bordeaux-Irun) ou A 64 (Toulouse-Bayonne), sortie Bayonne.
  • Gare de Bayonne (environ 10 min à pied).

Inscription newsletter