1er régiment de hussards parachutistes

1er régiment de hussards parachutistes
Quartier Larrey 13 rue de Cronstadt
65014 TARBES - CEDEX 09
France

Par la route : 13 rue de Cronstadt, sorties 12 (venant de Pau) ou 13 (venant de Toulouse) de l’autoroute A64

Par voie ferrée : Gare SNCF de Tarbes. 7mn en voiture du régiment, 20mn à pieds.

Le régiment en détail

« Omnia si perdas, famam servare memento », « Si tu as tout perdu, souviens toi qu’il te reste l’honneur ».

Un régiment forgé par bientôt 300 ans d’histoire et de combat :


Bercheny-Hussards a été créé en 1720 par le comte Ladislas de Bercheny, aristocrate hongrois au service du roi de France. La vocation du régiment est dès lors de combattre à l’avant-garde de l’armée, de renseigner sur la présence de l’ennemi par des actions de petits détachements, mobiles, audacieux et autonomes. Il devient 1er régiment de hussards en 1791. En 1946, le 1er régiment de hussards devient parachutiste avec comme mission de fournir à la division parachutiste les unités de reconnaissance blindée dont elle a besoin pour s’engager en opération. Cette double capacité fait de lui l’échelon blindé d’urgence aéroportée de l’armée de Terre.


Ces 30 dernières années, il a été engagé sur tous les théâtres d’opération de l’armée de terre : Tchad et Liban principalement dans les années 80, guerre du Golfe, ex-Yougoslavie, république de Côte d’Ivoire, Afghanistan, Centrafrique, Mali. Son étendard est décoré : de la croix de guerre 14-18 avec palme ; de la croix de guerre 39-40 ; de la croix de la valeur militaire avec 2 palmes ; de la fourragère aux couleurs de la croix de la valeur militaire pour les nombreux engagements du régiment en Afghanistan. Seul régiment blindé à être parachutiste, le 1er RHP est un régiment de mêlée dont la vocation est le combat à l’avant-garde au profit des régiments d’infanterie de la brigade parachutiste. Il est à ce titre « l’échelon blindé d’urgence », c’est à dire « les yeux et le poing » de la 11e BP.


Nos missions : seule unité blindée parachutiste à pouvoir être engagée d’urgence par la 3e dimension, le régiment réalise des missions de combat antichar, de recherche de renseignement et d’intervention blindée. Le régiment a ainsi été engagé dans toutes les opérations de l’armée de terre de ces 30 dernières années. Disposant également d’un peloton de Commandos Parachutistes, ces derniers ont été engagés au sein du groupement commando de la 11e brigade parachutiste dans les missions les plus exigeantes et les plus complexes de ces dernières années : saut haute altitude, infiltration sous voile, recherche du renseignement.


 


 


 


 


 


 


 


 


Missions

L’intervention blindée

La reconnaissance au contact ou dans la profondeur

Le combat antichar

La recherche du renseignement

La sûreté des arrières ou des flancs

Compositions

le 1er RHP compte 820 hussards parachutistes et 200 réservistes. Il se structure de la façon suivante :

1 état-major

1 escadron de commandement et de logistique

3 escadrons de combat équipés de véhicules AMX 10RC

2 escadrons de combat équipés de véhicules VBL et de missiles MILAN

1 escadron de réserve

Matériels

AMX 10 RC (Ateliers de construction d’Issy-les-Moulineaux Roues-Canon) : engin blindé servi par un équipage de 4 personnes, équipé d’un canon de 105 mm et d’une mitrailleuse 7,62. Il est aérotransportable.

VBL (Véhicule Blindé Léger) : véhicule blindé léger permettant d’effectuer des missions de reconnaissance ou de liaisons sous blindage. Il est aérotransportable et parachutable.

Véhicules de l'avant blindé (VAB)

Missile MILAN (Missile d’infanterie léger Antichar)

Missile MMP (Missile Moyenne Portée)

Votre lieu de vie

rgt_1rhp.jpg

Importance de la garnison : Tarbes est ville qui compte avec ses 14 communes, plus de 76 000 habitants. C’est la 2e ville industrielle de la région. Son centre-ville et la zone dite de l’Arsenal sont deux points attractifs de la ville. On y trouve de nombreux commerces, hôtels, restaurants, boîtes de nuit, un cinéma et des loisirs tels que le bowling ou laser Quest. La ville est également très tournée vers le sport : elle dispose de deux piscines dont une olympique, d’un stade, de plusieurs clubs sportifs.


Implantation du régiment dans la vie locale : le régiment interagit avec des scolaires sur différents thèmes (lien armée jeunesse, découverte de l’armée, partenariats…). La fanfare régimentaire joue à l’occasion de nombreuses prestations, parfois à la demande de la ville.


Présence d’universités : la ville de Tarbes comporte un campus universitaire (STEPS, école nationale d’ingénieurs, IUT, droit…). La vie étudiante y est bien implantée. 


Atouts touristiques notables : l’atout principal de la région est sa proximité avec la nature et les sports d’extérieur.


Tarbes est à 1h00 de route des pistes des Pyrénées en hiver (notamment de son poste militaire de Barèges) et des randonnées en été. L’observatoire du Pic du Midi, site très touristique, est à 01h00 de Tarbes. A moins de 02h00 de route se trouve le site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO du cirque de Gavarnie. De par la proximité des Pyrénées, la région dispose de nombreuses stations thermales. La plage est aussi accessible en 01h30 à Biarritz.


 


Les régiments en opération

  • Opérations extérieures/intérieures effectuées dans les 5 dernières années :

    - 2014 : Eufor TCHAD, Daman LIBAN, Serval MALI, Sangaris RCA
    - 2015 : Daman LIBAN, Eufor TCHAD
    - 2016 : Cobra MALI (GCP), Sentinelle
    - 2017 : Sentinelle, Cobra MALI (GCP)
    - 2018 : Côte d’Ivoire, DJIBOUTI, Barkhane MALI